Objectifs d’apprentissage

À la fin de la rencontre, les participants pourront : discuter de nouveaux concepts liés aux maladies rhumatismales; évaluer les nouveaux paradigmes et lignes directrices thérapeutiques pour les maladies rhumatismales; encourager le mentorat par des pairs. La rencontre sera propice à la collaboration clinique et universitaire et à l’interaction avec des membres de l’Association des professionnels de la santé pour l’arthrite, pour le bénéfice de nos patients.

Le mercredi 24 février 2021

Conférence Dunlop-Dottridge : Maladies auto-inflammatoires, présentée par le Dr Dan Kastner

Cette séance portera sur (1) la possibilité que les gènes à l’origine des maladies rhumatismales protègent contre les infections pandémiques; (2) un éventail clinique allant des symptômes légers à une maladie grave, causés par des variantes des mêmes gènes liés à l’inflammation; et (3) le rôle des mutations somatiques dans les maladies rhumatismales chez l’adulte.

À la fin de cette séance, les participants pourront :

  1. Expliquer en quoi les variantes génétiques responsables de la fièvre méditerranéenne familiale pourraient conférer une protection contre la peste bubonique
  2. Discuter du lien entre les aphtes, le syndrome PFAPA et la maladie de Behçet
  3. Identifier les patients adultes qui pourraient souffrir d’une nouvelle maladie appelée syndrome VEXAS

Rôles CanMEDS

  1. Expert médical
  2. Communicateur
  3. Érudit
Controverses en rhumatologie
Diminuer le traitement  par antirhumatismal modifiant la maladie chez les patients dont l’arthrite inflammatoire est bien maîtrisée – Bindee Kuriya et Jaime Guzman

Cette séance passera en revue la justification et les données probantes à l’appui d’une réduction/suspension des médicaments dans l’arthrite juvénile idiopathique et la polyarthrite rhumatoïde en 2021.

À la fin de cette séance, les participants pourront :

  1. Comprendre pourquoi envisager une diminution/suspension des ARMM dans l’arthrite inflammatoire (AI)
  2. Passer en revue les données publiées sur la façon de réduire/suspendre les ARMM conventionnels synthétiques, biologiques ou ciblés dans l’AI
  3. Résumer la capacité de se « rattraper » si la diminution/suspension échoue 

Rôles CanMEDS

  1. Expert médical
  2. Érudit
  3. Professionnel
Traitement de la myosite par IgIV : Points de vue de la rhumatologie et de la neurologie – Erin O’Ferrall et Chris Mecoli

La neurologie et la rhumatologie peuvent avoir des points de vue différents lorsqu’elles décident à quels patients atteints de myosite elles offrent un traitement par IgIV, à quel moment et pendant combien de temps. Nous allons passer en revue les données probantes et fournir l’opinion d’experts sur le rôle des IgIV dans la prise en charge des patients atteints de myosite.

À la fin de cette séance, les participants pourront :

  1. Revoir les données probantes de grande qualité concernant les IgIV pour la myosite
  2. Discuter des controverses entourant le moment d’administrer les IgIV et à quelle posologie
  3. Identifier quels groupes de patients atteints de myosite sont de bons candidats au traitement par IgIV

Rôles CanMEDS

  1. Expert médical
  2. Érudit
  3. Professionnel

Le jeudi 25 février 2021

Perles cliniques et cas mystérieux

Présentateurs : Haonan Mi, Maria Powell et Yifan Yang

Des conseils médicaux pratico-pratiques et des cas cliniques intrigants sont présentés à partir d’observations centrées sur les patients.

À la fin de cette séance, les participants pourront :

  1. Énumérer les perles cliniques pouvant leur être utiles dans leur pratique
  2. Reconnaître et évaluer le raisonnement clinique nécessaire pour résoudre les cas mystérieux

Rôle CanMEDS

  1. Expert médical
  2. Collaborateur
Allocution de l’investigateur émérite : Sommes-nous prêts pour la personnalisation du traitement du LÉD par antipaludéens? – Sasha Bernatsky

L’hydroxychloroquine (HCQ) est pour ainsi dire utilisée par tous les rhumatologues sur la planète; c’est un médicament particulièrement important pour le LÉD. Beaucoup croient que les patients devraient prendre indéfiniment l’HCQ, mais est-ce que (nos patients et) nous disposons des données nécessaires pour prendre des décisions personnalisées en  2021? 

À la fin de cette séance, les participants pourront :

  1. Discuter du bien-fondé des réductions de doses d’hydroxychloroquine
  2. Développer une compréhension plus nette de l’utilisation de la quinacrine comme antipaludéen pour le LÉD
  3. Reconnaître les différents types d’effets cardiaques potentiels des antipaludéens 

Rôles CanMEDS

  1. Expert médical
  2. Communicateur
  3. Professionnel
Rhumato-Jeopardy

Inspiré du célèbre jeu télévisé Jeopardy!, chacun des membres de l’auditoire sera un joueur de l’une de deux équipes pour un concours interactif qui testera vos connaissances en rhumatologie dans un contexte canadien, divertissant, intéressant et amusant! 

À la fin de cette séance, les participants pourront :

  1. Citer les travaux de recherche de classe mondiale réalisés au Canada en rhumatologie
  2. Démontrer que la rhumatologie est la spécialisation médicale la plus vaste et la plus intéressante
  3. Explorer les triomphes passés de la rhumatologie sur lesquels les traitements de la nouvelle décennie reposeront

Rôle CanMEDS

  1. Expert médical
  2. Érudit

Le vendredi 26 février 2021

Conférence de pointe : Vaccinations/maladies infectieuses, présentée par le Dr Michael Libman

Cette séance abordera certains enjeux liés à la vaccination des patients souffrant de maladies rhumatismales. On parlera des vaccins de routine et pré-voyage.

À la fin de cette séance, les participants pourront :

  1. Comprendre les options pour limiter les complications dues à des infections chez les patients atteints de maladies rhumatismales
  2. Expliquer les interactions entre les vaccins, les maladies rhumatismales et les médicaments d’usage courants pour les soigner
  3. Identifier les risques associés aux voyages chez les patients atteints de maladies rhumatismales 

Rôles CanMEDS

  1. Expert médical
  2. Promoteur de la santé
  3. Érudit
Perles cliniques et cas mystérieux

Présentateurs : Chelsea DeCoste, Arpita Gantayet et Larissa Petriw

Des conseils médicaux pratico-pratiques et des cas cliniques intrigants sont présentés à partir d’observations centrées sur les patients.

À la fin de cette séance, les participants pourront :

  1. Énumérer les perles cliniques pouvant leur être utiles dans leur pratique
  2. Reconnaître et évaluer le raisonnement clinique nécessaire pour résoudre les cas mystérieux

Rôle CanMEDS

  1. Expert médical
  2. Collaborateur

Conférence principale : Prestation des soins au Canada, présentée par la Dre Danielle Martin

Comme Canadiens, nous sommes souvent très fiers de notre système de santé universel, croyant qu’il reflète notre contrat social partagé. Mais ses failles sont en passe de devenir des précipices dans le contexte de la COVID-19. Loin d’être une grande unificatrice, la pandémie a mis en lumière des problèmes qui méritent depuis longtemps d’être corrigés. Dans sa conférence, la Dre Danielle Martin expliquera trois grands écueils qui menacent notre système de santé : les temps d’attente pour les soins électifs, l’accès aux services non couverts par l’assurance maladie, les déterminants sociaux de la santé et leur exacerbation par la COVID-19. Et plutôt que de proposer un retour à la normale, la Dre Martin plaidera pour un système plus réellement universel, par le biais de solutions concrètes, appuyées par des données probantes.

À la fin de cette séance, les participants pourront :

  1. Donner un aperçu du système de santé canadien et des défis qui le guettaient déjà au plan des politiques avant la  COVID-19
  2. Expliquer en quoi la pandémie de COVID-19 a exacerbé les problèmes existants du système de santé et constitue une occasion de changement significatif
  3. Résumer les changements de politiques clairs et fondés sur des données probantes qui permettraient au Canada d’offrir des soins plus équitables et efficients

Rôle CanMEDS

  1. Communicateur
  2. Leader
  3. Promoteur de la santé
Le grand débat : Qu’il soit résolu que la télémédecine permet aux rhumatologues d’offrir d’excellents soins aux patients atteints de maladies rhumatismales auto-immunes

Président : Volodko Bakowsky

Pour : Alexandra Saltman et Tommy Gerschman 

Contre : Brent Ohata et Jocelyne Murdoch

Joignez-vous à nous pour un débat animé sur le thème de la télémédecine!

À la fin de cette séance, les participants pourront :

  1. Identifier les avantages et les inconvénients de la médecine virtuelle
  2. Reconnaître les obstacles et les limites de la médecine virtuelle
  3. Avoir le plaisir de faire la connaissance de quelques collègues des quatre coins du pays 

Rôles CanMEDS

  1. Expert médical
  2. Communicateur
  3. Collaborateur
  4. Promoteur de la santé